NOUS données de l’inflation en raison mercredi – aperçus


11b0

Comme je suis l’affichage de cette paire USD/JPY est faliing à nouveau, mais pas en dessous de la nuit faible encore (circa 107.40)Il se pourrait bien percer là, sur les données de l’IPC plus tard bien que les états-unis. l’accent est mis sur le rapport d’aujourd’hui et quelles sont les conséquences qu’il a pour le chemin de la fres de la Réserve Fédérale des hausses de taux d’
Grâce à 13h30 GMT, avec reail ventes pour le mois de janvier (aperçu sur ce qui est ici … si l’accent est mis de l’inflation)
Via
Nomura:

  • Nous nous attendons à l’IPC de base à augmenter à un rythme plus modéré en janvier, après une constante de gain de 0.239% m-o-m en décembre.
  • Notre prévision pour la core inflation de l’IPC est de 0,2% (0.188%) m-o-m, ce qui ferait baisser la y-o-y changer à 1,7% (1.682%) en janvier, passant de 1,8% (1.776%) en décembre.
  • Décembre de l’IPC de base a été en partie stimulée par des facteurs temporaires tels que idiosyncrasiques sauts dans le loyer de données pour certaines régions métropolitaines et des retombées positives de la douceur dans les mois précédents. Comme ces facteurs temporaires s’estomper, nous pensons que l’inflation de base a décéléré. légèrement en janvier.
  • En outre, bien que janvier de l’IPC de base a toujours eu tendance à surpasser les attentes du marché, de nouveaux facteurs saisonniers peuvent apparaître à l’adresse résiduels saisonnalité.
  • En outre, les changements méthodologiques pour le calcul de véhicules d’occasion, les prix devraient avoir un impact négatif sur janvier de l’inflation de l’IPC.
  • Pour les composantes non essentielles, nous prévoyons que les prix de l’énergie pour se déplacer en légère augmentation de 2,6% m-o-m, conduit par la hausse des prix de l’essence, alors que nous pensons que le prix des aliments a probablement continué leur tendance à la ligne de hausse de 0,2% m-o-m. Tous dans nos prévisions pour le titre de l’IPC est une augmentation de 0,4% (0.369%) m-o-m ou de 2,0% (1.960%) y-o-y. Nous nous attendons à l’IPC de la NSA à 247.599

RBC:

  • Raffermissement des prix de l’essence devrait aider à stimuler le titre de l’IPC d’environ 0,4% m/m en janvier. Fondamentalement, la hausse des prix à la pompe se traduit par une hausse de 2,5% corrigées des variations saisonnières gain de l’IPC composante énergie.
  • Donné une année difficile-il ya des comparables, le y/y taux de dérives vers le bas à 2,0%, passant de 2,1%.
  • Les prix de base semblent sur le point de voir un moins mouvementée gain de 0,2%, avec l’a/a taux de dérive à 1,7%, contre 1,8%.
  • Alors qu’il est susceptible d’être importante se concentrer sur le présent rapport, la réalité est que l’inflation récit n’est pas prête à recueillir toute véritable élan jusqu’à ce que 2Q lorsque le idiosyncrasiques effets de l’an dernier (sans fil guerres de prix, etc.) enfin roll-off de la y/y de calcul.
  • Compte tenu de la dérive des prix du pétrole, la faiblesse du dollar, et l’assouplissement de l’année dernière comps, nous pensons que l’inflation arriverez près de 3% y/y, parfois au T3. Cela devrait s’avérer éphémères et titre prix sera probablement de retour sur chaque côté de 2% d’ici la fin de l’année. Cependant, le potentiel de marché à réagir de façon excessive à une inflation peur est non-trivial.

Barclays:

  • Nous nous attendons à ce titre de l’IPC à la hausse par un soft de 0,4% m/m (1.9% y/y) en janvier, aidé par des gains des prix de l’énergie. Au niveau de base, nous recherchons pour l’IPC de base à la hausse de 0,2% m/m (1,6% y/y). Pour l’IPC de la NSA index, nous recherchons pour une lecture de 247.5.

Long
vivre cryptocurrencies? Cinq idées de l’ASAC Fonds

Leave a Reply

60